Entre buildings et cocotiers

18/07/18

millions d'habitants
km de côtes
+ heures

Après avoir parcouru l’île de Bali nous décidons cette année de nous rendre en Malaisie, ce petit pays frontalier à la Thailande et à L’indonésie. Tout au long de notre séjour nous avons été saisis par de nombreux contrastes entre ville et nature, un vrai plaisir pour les yeux !

Vue drone DJI plage Perhentian Island

Nous avons façonné nous même notre voyage, merci internet. Nous avons donc décidé de débuter notre trip par la capitale du pays : Kuala Lumpur. Bonjour l’urbanisme et les buildings XXL, ici nous sommes au coeur d’une ville en pleine expansion et c’est pas pour nous déplaire.

Jour 1 :
Arrivés dans notre premier Airbnb. Nous avions réservé une chambre privée avec salle de bain, puis nous partagions le reste de l’hébergement avec d’autres voyageurs du monde entier.

Malgré la vue à couper le souffle de notre chambre, pas de le temps pour les grasses matinées, nous souhaitons profiter un maximum de notre voyage pour découvrir la Malaisie et sa culture. La première journée fut consacrée à la visite du centre de KL, nous nous sommes bien évidement rendu aux pieds des tours Petronas et déguster de bons petits plats traditionnels. Au préalable nous avions télécharger l’application « Grab » c’est le Uber de l’Asie, pratique et facile d’utilisation cela nous a permis de réaliser nos déplacements rapidement à moindre frais #bonplan.

Jour 2 :
Pour notre deuxième journée nous sommes partis à la découverte de KL Forest Eco Park. Un parc luxuriant au pied de la Menara Kuala Lumpur, une autre gigantesque tour de 421 mètres ! Il est également possible de faire d’autres activités, comme le parc des papillons ou entrer dans la « Skybox » une boite perchée à en haut de la KL Tower tout en verre afin d’admirer Kuala Lumpur sous un autre angle. En ce qui nous concerne nous n’avons pas souhaité faire cette activité, trop chère à notre goût… Après un petit arrêt pour manger nous sommes partis en direction du célèbre Temple Bouddhiste Thean Hou Temple. Situé à 20 minutes en voiture de KL ce lieu religieux nous transporte dans le temps en seulement quelques minutes. L’architecture du lieu et l’ambiance qui se dégage est indescriptible. Fin de journée dans notre Airbnb à profité de la salle de sport pour Bastien, of course, et de la piscine pour Marine.

Thean Hou Temple
KL Forest Eco Park

Thean Hou Temple

Thean Hou Temple

Jour 3 :
Pour notre troisième jour, direction les îles Perhentian, plus précisément l’île de Besar ! Composées de deux îles, les îles Perhentian, sont un vrai havre de paix pour les voyageurs, mais aussi un petit paradis caché. Nous n’avons pas eu beaucoup de touristes durant notre séjour, par chance. Attention, ces îles sont tout de même prisées il faut réserver à l’avance pour avoir un bon hébergement. Nous, avons choisis le Cozy Chalet. Un petit hôtel fondu dans le décors, tout en bois, au coeur d’une jungle luxuriante, il ne nous en fallait pas plus pour être heureux ahah. A peine arrivés, nous n’avons pas hésité un instant pour foncer dans l’eau turquoise de la mer, et admirer les fonds marins. Le soir nous mangions dans les hôtels voisins, ici pas de restaurant indépendant, seulement une toute petit épicerie. D’ailleurs, n’oubliez pas de prendre pas mal d’argent liquide, il n’y a pas de distributeur, et la carte bleu est acceptée qu’à partir de 50 RM, soit environ 10 euros.

Coucher de soleil sur l'île

Iles Perhentian Malaisie voyages virtuels

Jour 4 :
C’est parti pour la découverte de l’île ! Après avoir fait quelques repérages la veille, nous nous rendons à la pointe de l’île pour découvrir les différentes plages accessibles à pied. Et c’est avec beaucoup de stupeur que nous découvrons une grande plage de sables blanc, sans personne ! Pour y accéder c’est quand même un peu folklo… Passage dans des anciens escaliers en pierre au coeur de la jungle, passage de ponts fabriqués en bambous, bref un peu flippant sur le moment, mais rien de bien méchant. Nous avons passé la journée entière sur cette plage, le sable était tellement fin que nous avions l’impression de marcher dans de la farine ! Sans oublier ces gros rochers noirs qui longent le littoral. Comme un air des Seychelles.

Perhentian Island palms tree
Cozy Chalet Perhentian Island
Iles Perhentian Malaisie coquillages

Jour 5 :
On part à l’aventure en canoë kayak ! Après avoir louer un canoë gonflable pour la journée entière nous décidons d’explorer les autres plages voisines uniquement accessible par la mer. Premier arrêt sur la plage du « P.I.R : Perhentian Island Resort », une plage privatise pour l’hôtel le plus cher de l’île, et on comprends pourquoi… Palmiers de rêve, beach volley, transat, restaurant qui surplombe la mer, tout y est.

Nous avons profité de cet endroit pour manger un bout et repartir de plus belle à notre exploration. La dernière plage, est la fameuse plage « Turtle Beach ». Comme son nom l’indique, c’est une plage sans aucun resort, ni habitations, c’est une plage préservée du tourisme de masse afin de garder intact le milieu sauvage des tortues. En effet, à certaines périodes de l’année les tortues marines viennent pondre leurs oeufs. Une petite équipe de 3 personnes, et là pour veiller au bon déroulement de la reproduction. Malheureusement nous n’avons pas eu la chance de nager avec des tortues, l’eau était très trouble ce jour là…

Fin de journée, dans un restaurant/hôtel de l’île à dégusté des bons plats locaux, comme le « Sizzling beef » une recette à base de boeuf bien sur, de sauce soja et de miel.

Turtle Beach

Turtle Beach Perhentian Island

Jour 6 :
Pour ce quatrième jour nous décidons de partir tôt le matin, pour une grande sortie snorkelling ! Nous avons réservé via notre hôtel une excursion complète à la découverte de micros îles, situées sur l’archipel « Rawa Island ». L’eau est vraiment chaude partout, on se régale d’admirer les fonds marins, de taquiner les poissons clowns, les couleurs des coraux… Juste inoubliable. La cerise sur le gâteau de cette matinée c’est notre rencontre inattendu avec un groupe de dauphins ! Un moment magique et bien trop court…

Pour le reste de la journée, nous avons décidé de se poser devant notre petit hôtel sur les transats.

Rawa island snorkeling

Jour 7 :
Dernier jour pour profiter de ces îles paradisiaque avant notre bateau et vol de retour vers 14h00. On profite une dernière fois de cette eau à 50°C, de tous ces poissons, de  ses paysages et de notre hôtel niché au coeur d’une jungle tropicale luxuriante.

Arrivée dans notre dernier hôtel/Airbnb tard dans la soirée.

Jour 8 :
Notre dernier hébergement, c’est juste… une TUERIE ! Nous avons résidé à The Faces Suites,  un hôtel 5 étoiles (oui, oui, oui, vous avez bien lu). Une expérience géniale de pouvoir profiter de tout ce luxe à un moindre prix. Le matin même, nous avons décidé de ne pas en rester là et de s’accorder un plaisir en plus : la dégustation d’un vrai petit déjeuner avec la plus belle vue panoramique de Kuala Lumpur. Nous avons tout de même payé 16 euros par personne pour profiter de tous ces pancakes, pour les trois différentes cuissons d’oeufs, ou encore pour une dizaine de jus de fruits pressés. On va commencer à un peu trop s’habituer à cette vie ahah. Après avoir le ventre bien rempli, nous sommes partis en direction des Batu Caves, nous avons pris le train pour environ 40 minutes de trajet. Bon, nous allons êtres francs, c’était à faire, mais rien de fou. Comme à peu près tous les lieux très touristiques que l’on nous a conseillé de faire par « principe ».  Retour vers le centre de la capitale, pour se rendre au fameux aquarium KLCC. C’était super de pouvoir voir de si près toutes ces espèces marines ! Un bon souvenir.

Batu Caves

Batu Caves

Jour 9 :
Dernier jour… Un peu triste mais nous continuons à visiter un maximum de ce joli pays qu’est la Malaisie. Nous nous rendons au jardin Botanique Perdana, un immense parc, luxuriant. Nous étions presque seuls, et c’était agréable de prendre un bol d’air frais à quelques kilomètres de notre hôtel. Pour finir sur une bonne note notre voyage, nous décidons de nous rendre dans un restaurant bistronomique ( = restaurant qui sert une cuisine de haut niveau, gastronomique dans un cadre simple et à un prix très abordable, comme dans un bistrot), nous avons déniché cette petite perle sur Instagram : Sky Dinning Troika (nous avons choisis le Strato, spécialités italiennes). C’était le bonheur, on adore mangé, alors quand on vu cet endroit, nous n’avons pas hésité une seconde, surtout pour 13 euros par personne pour un menu entrée + plat + dessert ! Fin d’après-midi à la piscine à débordement de l’hôtel. Puis départ vers l’aéroport pour notre vol de retour, pour la France, car toute bonne chose ont une fin… Merci Kuala Lumpur, merci les îles Perhentian, et merci la Malaisie.

LAISSE MOI UN PETIT COMMENTAIRE